• ecofi_portraits040

Responsabilité

  " L'ISR est un placement qui vise à concilier performance économique et impact social et environnemental, en finançant les entreprises et les entités publiques qui contribuent au développement durable quel que soit leur secteur d'activité. En influençant la gouvernance et le comportement des acteurs, l'ISR favorise une économie responsable."  Définition de l’ISR – Association Française de Gestion (AFG)

Mieux comprendre, c'est mieux investir à long terme 

Pour investir dans une entreprise - à travers ses actions ou ses obligations – le gérant procède à une analyse méthodique de ses fondamentaux économiques et comptables : bilan, business model, perspectives du secteur… Cela lui permet d’estimer financièrement sa valeur et de valider la pertinence de l’investissement.  C'est une démarche essentielle, mais qui n'est pas suffisante. 

L’ISR approfondit la vision d’ensemble en analysant les performances de l’entreprise sur 3 domaines supplémentaires :
- Environnement : émissions polluantes et produits « verts » (éco conçus)
- Social : ressources humaines, santé et sécurité des collaborateurs, droits de l’Homme
- Gouvernance : équilibre des pouvoirs, éthique des affaires  Une analyse plus complète de l'entreprise donne des investissements plus sûrs 
Contrairement aux idées reçues, il n’y a pas de différence en termes de performances entre gestion ISR et gestion traditionnelle !

Une approche ancrée dans la réalité économique

Ecofi Investissements est impliquée de longue date dans l’Investissement Socialement Responsable (ISR), en cohérence avec ses valeurs. Notre premier fonds ISR, Epargne Ethique Actions, a été créé en 2000 et nous sommes signataires des Principes pour l’Investissement Responsable depuis 2009.  La pertinence de notre approche permet d’influer sur l’ensemble des secteurs économiques, dans une démarche de progrès ancrée dans la réalité économique. Ainsi, nous sélectionnons avec attention, dans chaque secteur, les entreprises les plus avancées en matière de responsabilité environnementale, sociale et de gouvernance (ESG) et excluons ou cantonnons celles qui font face à des controverses majeures. 
 

Une exclusion des paradis fiscaux

Ecofi Investissements exclut les émetteurs dont le siège social est enregistré dans un paradis fiscal* de l’ensemble de ses investissements directs dans des fonds ouverts, de même que les émissions souveraines de ces paradis fiscaux.

En cohérence avec la politique du Crédit Coopératif, Ecofi Investissements s’appuie sur deux référentiels pour définir un paradis fiscal :

  • la liste des Etats et Territoires non Coopératifs (ETNC) fixée par décret (238-0 A du CGI) ;
  • le classement de l’ONG Tax for Justice Network pour les pays dont le score d’opacité (secrecy score) est supérieur à 70.

Au total cette liste est constituée de 53 pays.

Nous excluons également de la totalité de nos investissements les sociétés impliquées dans la production d’armes controversées, comme les bombes à sous-munition et les mines antipersonnel.

Pour accéder à la liste des pays, cliquez ici

(*) A l’exception de la Suisse et de Hong-Kong quand les entreprises y ont situé leur siège social pour des raisons historiques et géographiques et non pas fiscales.

Le vote et le dialogue

Nous sommes convaincus que le vote des actionnaires en assemblée générale des entreprises et le dialogue avec les entreprises sont essentiels afin de les encourager à progresser dans la prise en compte des enjeux ESG de leur activité.
Nous pratiquons un vote :     

  • sans condition de détention d’un seuil minimal du capital ;    
  • à l’ambition socialement responsable et mis en œuvre par le département éthique pour tous nos OPC ;    
  • avec un soutien récurrent au dépôt de résolutions externes d’actionnaires, par exemple :    
    - séparation des fonctions de Directeur Général et de Président ;    
    - rapport de gestion des risques environnementaux

Pour notre politique de dialogue, nous pratiquons l’engagement de manière individuelle, en questionnant systématiquement le management des entreprises qui voient leur note ISR dégradée par les agences de notation.

Nous pratiquons également un dialogue collectif en participant à des coalitions d’actionnaires qui interpellent les entreprises sur des enjeux ESG majeurs (diversité et égalité homme / femme, approvisionnement en huile de palme et accès aux médicaments dans les pays en voie de développement) et sur les controverses auxquelles elles font face (incidents de pollution, respect des droits de l’Homme, corruption, blanchiment d’argent etc.).

En savoir plus     

Découvrez notre expertise en gestion ISR